• Sylvain Pradal

L’IoT pour prévenir les crues et inondations pour les collectivités

Mis à jour : 26 nov. 2020

Les inondations représentent le premier risque naturel en France. Avec des étés plus chauds et des hivers plus rudes, ces épisodes de crues s’intensifient et deviennent plus fréquents. Aujourd’hui, 17,1 millions d'habitants sont exposés aux différentes conséquences des inondations par débordement de cours d’eau, dont 16,8 millions en métropole. Entre 1982 et 2014, 4 communes sur 5 en France ont été reconnues, au moins une fois, en état de catastrophe naturelle lié aux inondations.


La majorité des inondations sont difficiles à prévoir. Seuls les principaux fleuves bénéficient d’équipements connectés qui permettent une anal


yse précise de leurs comportements. Malheureusement, ce sont plus souvent les cours d’eau plus petits qui posent problème. En effet, les fleuves subissent en général des crues dites « lentes » que nous sommes le plus à même d’anticiper alors que certains cours d’eau de taille inférieure sont soumis à des crues dites « torrentielles » qui engendrent une montée des eaux très rapide et violente et dont les conséquences sont souvent désastreuses, non seulement du point de vue matériel mais aussi humain. Or ce sont souvent ces crues torrentielles que nous avons du mal à appréhender que ce soit par manque de connaissance ou par manque d’informations.


Deux approches complémentaires sont donc à envisager par les collectivités afin de prévenir les risques d’inondation. L’une consiste à mettre en place un système d’alerte immédiat et l’autre à mieux connaître le comportement du cours d’eau sur le long terme pour établir des algorithmes prédictifs. Dans les deux cas, la place de l’IoT est essentielle. Grâce à la mise en place de réseaux de capteurs interconnectés, les données collectées vont permettre de répondre à ces deux approches :


1. INFORMER, ANTICIPER ET ALERTER. Cette première approche consiste à apporter une réponse à court terme afin de gérer les alertes crues. Mesure des niveaux d’eau, du débit... ces données hydrométriques sont mesurées en temps réel et à intervalle régulier via un réseau de capteurs interconnectés. Les objectifs sont de détecter les crues et remonter l’information en temps réel afin de permettre à la collectivité de déclencher le Plan Communal de Sauvegarde (mobilisation des secours, alerte des riverains en temps réel, évacuation...).



2. PRÉDICTION ET ÉVALUATION DES RISQUES : Cette deuxièmement approche consiste à mieux comprendre, sur le long terme, le comportement des cours d’eaux afin de prédire les crues potentielles. Les données hydrométriques sont consolidées avec d’autres indicateurs (géologique, géographique, aménagement urbain, météorologique...) afin de prendre en considération l’ensemble des paramètres. Ainsi, grâce aux algorithmes de simulation, la collectivité sera capable de prédire les crues potentielles et de suivre des protocoles d’urgence spécifiques.


Depuis le 1er janvier 2018, les EPCI sont considérés comme les premiers responsables en cas d’inondation. Cependant, la responsabilité du maire reste importante : devoir d’information, d’organisation des secours... ce qui nécessite d’analyser et de gérer le risque inondation au plus tôt. Dans ce cadre, Aldeon, membre du pôle EAU Aqua Valley, conseille et accompagne les collectivités qui souhaitent mettre en place des dispositifs connectés pour la prévention et la détection des inondations. Notre expertise réside tant dans le choix des solutions connectées (radars, sondes, pluviomètres...) que dans l’architecture réseau. En effet, prenons le cas, du dernier épisode d’inondation dans les Alpes Maritimes en octobre 2020, il a été impossible de s’appuyer sur les réseaux mutualisés 3G/4G qui étaient hors services ou saturés ! Il est donc essentiel d’intégrer tous les paramètres dans cette réflexion : des besoins, aux contraintes techniques, structurelles et budgétaires.

Vous souhaitez être conseillé ou avoir des informations complémentaires, contactez-nous : contact@aldeon.fr / https://www.aldeon.fr/



#gestiondecrise #inondation #crue #Aldeon #smartwater #smartcity #servicepublic #collectivité #france #hautegaronne #iot #smartdata #digitalisation #maintenance #eau




8 vues0 commentaire